Système solaire

4 août 2020Lionel Thébaud



L’univers est fantastique.

Je pourrai passer des heures à m’émerveiller en contemplant la nature.
Certaines personnes me trouvent un peu trop contemplatif. Pas assez terre à terre. J’assume !
J’aime contempler. J’aime écouter les fleurs qui poussent. J’aime regarder le soleil dans sa course.
J’aime parler à la lune. Oui, oui, parler à la lune.

Tant de planètes, tant d’étoiles, tant d’espace… C’est tout bonnement incroyable, quand on s’arrête un peu pour y réfléchir. « Non, non, surtout ne pas perdre de temps… »
Perdre son temps, c’est comme gagner sa vie. On passe son temps à perdre sa vie en essayant de la gagner… Gagner sa vie, c’est la perdre. Que faut-il perdre alors pour la gagner ?

Je suis comme le système solaire. Mes mouvements se font en fonction de mes centres d’intérêt. Vous aussi ! Quand vous êtes amoureux·se d’une personne, vous gravitez autour d’elle. Quand vous êtes passionné·e de livres, vous passez votre temps en compagnie de livres. Si c’est l’argent qui vous motive, vous cherchez le moyen d’en posséder.

Si la terre se mettait à tourner autour de la lune, la vie sur terre en serait considérablement changée. Si le soleil de mon système n’était pas au bon endroit ? Quel est mon plus grand centre d’intérêt ? Qu’est-ce qui fonde mon univers ? Quel est le but de mon existence ?

Au son de quelle lumière ai-je réellement envie de danser ?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

Les Wampas - Vie, mort et résurrection d’un papillon

4 août 2020

Article suivant

Apprendre la mort, de C. S. Lewis

4 août 2020