Est-ce que tu viens pour les vacances ???

2 juillet 2023Lionel Thébaud

J’ai honte.

Je n’ai pas eu le temps de trouver un autre titre que celui-ci : il s’est imposé comme une rengaine des années 90 sans que je puisse m’en défaire. Mais c’est que, voyez-vous, mercredi prochain je suis en congés. Et je pense que ça va me faire beaucoup de bien.

Le repos, c’est comme la respiration. Indispensable, si on veut continuer de vivre.

Et non seulement de vivre, mais encore d’être créatif et dynamique pour bouger les lignes, décloisonner, mettre en œuvre, s’émerveiller, aimer, prendre le temps, apprécier, se convertir, annoncer, prendre soin, savourer, contempler, etc.

Tout ça.

Ressourcement

Sans blague, vous avez remarqué comment, quand on est épuisé, plus rien n’a de saveur ? Combien l’émerveillement ne parvient pas à franchir le cap de nos yeux ? Combien l’amour même semble vide ?

Il est très important de prendre du repos avant de parvenir à ce stade où tout semble fade.

Mercredi, donc, le 6 juillet 2023, je serai en congés. Concrètement, je l’ai dit, ça va se traduire par un repos que j’espère récupérateur. Mais Léa et moi allons aussi partir en Écosse, pour notre voyage de noces. Car nous nous marions le 29.

Donc vous comprenez que comme l’an dernier, je n’alimente pas le blog pendant l’été. Sur Facebook, je ferai remonter quelques articles pour vous rappeler ce que vous avez raté, et l’activité du blog reprendra début septembre.

Tout petit bilan

Quand-même, quand je regarde ce que ce blog est devenu en trois ans d’existence, je suis content. Il n’est toujours pas à la mesure de ce que j’avais souhaité au départ, mais j’en suis content. J’ai réussi à faire participer quelques personnes à l’écriture d’articles, ici, et j’espère continuer ça l’année qui vient.

Et ça me prouve une chose (des fois, j’ai besoin de me rassurer, comme ça) : j’ai tout le temps plein de projets, mais je suis aussi capable de tenir dans la durée. C’est n’est pas forcément du dispersement. Oui, mon blog me rassure sur le fait que je peux aussi être constant.

Un brin d’actu

Ça n’a rien à voir avec la choucroute, mais au regard des événements qui se déroulent aujourd’hui en France, j’ai vu circuler ce mot de Martin Luther King, qui fait écho à notre actualité. Je vous laisse savourer :

Permettez-moi de dire, comme je l’ai toujours dit, et comme je continuerai à le dire, que les émeutes sont socialement destructrices et qu’elles vont à l’encontre du but recherché. Mais en dernière analyse, une émeute est le langage de ceux qui ne sont pas entendus. Et qu’est-ce que l’Amérique n’a pas entendu ? Elle n’a pas entendu que le sort des noirs pauvres s’est aggravé au cours des dernières années. Elle n’a pas entendu que les promesses de liberté et de justice n’ont pas été tenues. Et elle n’a pas entendu que de larges pans de la société blanche sont plus préoccupés par la tranquillité et le statu quo que par la justice, l’égalité et l’humanité. Ainsi, dans un sens réel, les étés d’émeutes de notre pays sont causés par les hivers d’atermoiements de notre pays. Et tant que l’Amérique repoussera à plus tard la justice, nous nous retrouverons dans une situation où ces violences et ces émeutes se reproduiront encore et encore.

Martin Luther King, Stanford, 1967.

Avant de partir en vacances, un dernier mot

C’est pour vous.

Merci de me lire. Merci de me suivre. Et merci de me laisser vos commentaires, soit sur le blog, soit sur Facebook, soit dans le face à face. Vos encouragements sont très précieux pour moi et ce n’est pas le nombre de personnes qui viennent lire ces articles qui m’intéresse, c’est de vous savoir toujours là.

Merci !

J’ai honte, je l’ai dit, de ce titre qui est le titre d’une chanson. Mais si vous ne vous souvenez pas ce qu’est cette chanson, ou si ça ne vous dit rien, voici mon cadeau pour votre été.

De rien.


En savoir plus sur Chemins Libres

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Comments (4)

  • Joelle GAGIN

    3 juillet 2023 at 09:34

    Coucou, je veux bien venir pour des petites vacances , fin juillet!!! Bises a vous deux. Profitez bien .

    1. Lionel Thébaud

      3 juillet 2023 at 10:42

      Viens ! Nous t’attendons le pied ferme (et avec impatience), maman 🙂

  • Jean-Michel Ulmann

    6 juillet 2023 at 10:16

    Belles vacances, cher Lionel!
    Pars tranquille, tu nous as donné de quoi tenir jusqu’à ton retour.

    Fraternellement
    jmu

    1. Lionel Thébaud

      9 juillet 2023 at 07:27

      <3

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Le bon Samaritain

25 juin 2023

Article suivant

La prière du cœur

3 septembre 2023