Invitation

Petite pause blog

10 janvier 2023Lionel Thébaud

J’ai besoin d’une petite pause blog.

Je n’ai pas trop de difficulté à reconnaître mes limites et à les dire. J’ai parfois des difficultés à les faire entendre – et c’est un problème. Mais bon, je le dis, et ça me semble plutôt sain !

Là, ce qui me prend du temps et de l’énergie, au-delà du quotidien du ministère, c’est la préparation de ma reconnaissance de ministère.

La reconnaissance de ministère ?

Lorsqu’une personne devient pasteur.e, après deux ans de bons et loyaux services (on l’espère du moins), la Commission des Ministères de l’Église protestante unie de France valide (ou pas) l’entrée des ministres dans l’Église. Cette validation est suivie par une célébration (un culte) au cours duquel la ou le ministre sera au bénéfice d’une liturgie particulière, officialisant son activité.

Je pense à cet événement depuis le printemps 2022, j’ai eu du mal à en fixer la date, et je vous avoue que plus ça approche, plus ça me préoccupe ! Ce qui me semble tout-à-fait normal, ceci dit. Les grands événements de la vie produisent ce type d’effets sur nombre de personnes, et je ne me sens pas vraiment différent des autres.

Une petite pause pour élaborer le programme

Je mets donc ce blog en pause (pas trop longtemps) pour me consacrer à la fois à mon travail de pasteur, et à la fois pour bien peaufiner les détails de l’événement. Bien sûr, je ne suis pas seul à le préparer, mais il va sans dire que je suis là, à traquer les détails pour que tout soit chouette. Je sais que beaucoup de choses vont m’échapper, mais ce n’est pas un problème : je veux faire ce qui en mon pouvoir pour que ce soit bien. Le reste ne m’appartient pas.

L’exercice du blog prend pas mal de temps et d’énergie, contrairement à ce que les apparences pourraient suggérer. Mais ça, vous en avez sûrement conscience.

Une cérémonie d’investiture

Donc voilà, il s’agit d’une cérémonie d’investiture, en quelque sorte.

Le déroulé, c’est le déroulé-type d’un culte protestant (si vous savez à quoi ça ressemble), au cours duquel est prévu une liturgie de reconnaissance de ministère. C’est le pasteur Samuel Amedro qui fera cette liturgie spéciale, en tant que président du conseil régional de notre Église pour la région parisienne.

La prédication sera donnée par Christian Baccuet, pasteur à Pentemont-Luxembourg, à qui j’ai demandé d’intervenir. Je ne sais pas du tout ce qu’il va dire, ni sur quel texte il va appuyer sa prédication : surprise totale !

J’ai aussi demandé à différentes personnes d’intervenir : pour la prière de louange, pour la sainte cène, pour les annonces, pour l’intercession et pour l’envoi. De même, des personnes (que j’ai choisies) vont venir m’imposer les mains pendant la liturgie de reconnaissance.

En fait, j’ai demandé à des catholiques, orthodoxes, évangéliques, ministres, « laïcs », femmes, hommes, jeunes, vieux, représentants des différents niveaux de mon Eglise, d’intervenir lors de ce culte. Je pense que malgré la difficulté de faire entrer un hexagone dans un petit triangle, ce n’est pas trop mal réussi.

Enfin, et c’est très important pour moi, j’ai demandé à la chorale gospel « locale » (en tout cas, leurs répétitions ont lieu à Saint-Chéron, commune de Tremblay-les-Villages, en Eure et Loir) de nous accompagner pendant ce culte, avec leur voix dynamiques et joyeuses. Cette chorale s’appelle The Gospel Friend’s.

Je vous attends…

Bien sûr, tout ceci ne peut arriver que parce que mon parcours (dont j’ai un peu parlé ici – je dois encore écrire le troisième volet de mon histoire) m’y a conduit.

Cet événement est programmé le dimanche 29 janvier 2023 à 15h30 au cinéma Les enfants du Paradis, à Chartres. Il sera suivi d’un buffet qui aura lieu dans le hall du cinéma. Vous y serez les bienvenu.e.s, si vous vous inscrivez au préalable. Je serai heureux de vous y voir. A bientôt !

Comments (2)

  • Danielle SARTRON

    10 janvier 2023 at 12:04

    Habitant très loin de Chartres, je ne serai pas présente, mais mes pensées accompagneront la ce culte.
    Bien fraternellement

    1. Lionel Thébaud

      10 janvier 2023 at 12:15

      Merci beaucoup pour votre soutien !
      Fraternellement,

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Picture disc de la chanson "Paroles, paroles", de Dalida

Une parole inutile

18 décembre 2022